01/11/2018 - Reportages

Par Maxime Pasture

Pegaso à Autoworld-Brussels

Une marque à découvrir

Au début des années 50, une marque espagnole est parvenue à concurrencer la marque au cheval cabré. Elle aussi avait pour emblème un cheval, mythologique celui-ci, symbole de force et de rapidité : Pégase. Du 10 novembre au 9 décembre 2018, Autoworld-Brussels vous emmène à la découverte de Pegaso, une marque trop peu connue.

Par Maxime Pasture

Pegaso à Autoworld-Brussels

Une marque à découvrir

Au début des années 50, une marque espagnole est parvenue à concurrencer la marque au cheval cabré. Elle aussi avait pour emblème un cheval, mythologique celui-ci, symbole de force et de rapidité : Pégase. Du 10 novembre au 9 décembre 2018, Autoworld-Brussels vous emmène à la découverte de Pegaso, une marque trop peu connue.

Début novembre, près de 14 voitures portant le symbole du cheval mythologique Pégase vont arriver par transporteurs en provenance d’Espagne, de France, de Grande-Bretagne, du Liechtenstein, des Pays-Bas et de Belgique, pour se stationner temporairement dans l’un des plus beaux musées automobiles d’Europe : Autoworld-Brussels.

La plus rapide du monde

Pour le musée bruxellois, il s’agit d’un bel exploit si l’on considère que seulement 84 Pegaso Z-102 ont été construites et qu’il n’en reste qu’une soixantaine ! Si nous avons décidé de mettre ce modèle en avant, c’est parce que la Z-102, née en 1952 et produite jusqu’en 1958, se battait à l’époque le titre de voiture commercialisée la plus rapide au monde avec… une certaine Ferrari 340 America. Sa mécanique, différente selon les versions, lui permettait en effet de l’emmener à 243 km/h !

Longines World’s Best Racehorse

Publicité
Advertisement

Un avant-goût

En 1945, après la guerre, l’ingénieur-designer Wifredo Ricart quitte l’Italie et Alfa Romeo – où il travaillait sur des voitures de compétition avec, entre autres, un certain Enzo Ferrari – afin de revenir dans son Espagne natale. Après avoir accepté la proposition du gouvernement espagnol qui lui demandait de diriger la société ENASA (à l’origine de la création de camions) Ricart retournait à ses premières amours : la voiture de compétition. La suite de l’histoire, vous la découvrirez à Autoworld-Brussels, du 10 novembre au 9 décembre 2018…

Grâce à l’implication de Mario Laguna, grand connaisseur de la marque nommé commissaire de cette exposition « In the spotlight », Autoworld présentera la crème des Pegaso avec, entre autres, la « Thrill » (Touring) et (plus que probablement) la Cúpula (ENASA), mais aussi une Saoutchik cabriolet, des Touring Superleggera, Serra, une rare ENASA de course avec moteur à deux compresseurs et bien d’autres encore…

Longines World’s Best Racehorse

Pour rester dans l’émotion,
inscrivez-vous à notre newsletter

loader